Archive for Non classé

Championnat 2018

Le RamJam Poker club est fier de vous annoncer le renouvellement du championnat sous sa forme actuelle. Vous pourrez nous retrouver à la salle de l’espace Solidarité – Rue du Rivage à Hasnon pour le début de cette nouvelle saison le Samedi 06 Janvier 2018 à partir de 14h00.

Le tournoi commencera à 15h00, sous la forme d’un deepstack (20.000 jetons – 20 min de blindes – pas de re-entry). En plus de ce format les samedis, le club vous proposera également deux autres structures de tournois :

  • les Vendredi soir : 10.000 jetons – 15 min de blindes – pas de re-entry,
  • les Dimanche : 10.000 jetons – 20 min de blindes – re-entry possible durant 4 niveaux.

N’hésitez pas à consulter notre calendrier 2018 pour noter d’une croix les lives à ne pas manquer en cliquant ici.

 

L’adhésion au club est de 25 euros pour l’année et sera obligatoire pour pouvoir jouer dès le premier live, c’est à dire le Samedi 06 Janvier 2018. Cette adhésion vous donne l’accès à tous nos tournois live, des championnats gratuits et payants avec notre partenaire Winamax, sans oublier l’Open le 7, 8 et 9 septembre qui sera renouvelé cette année.

 

Nous vous attendons donc nombreux le Samedi 06 Janvier à partir de 14h00 !

 

Le bureau du RamJam Poker Club.

 

Alexis André SAFTI notre nouveau sponsor

Le Ramjam Poker Club est heureux d’enregistrer un nouveau partenariat en la personne d’Alexis André – Agent immobilier indépendant SAFTI
N’hésitez pas à le contacter pour vos recherches et ventes de biens immobiliers dans le secteur Valenciennes.

Vous souhaitez vendre ou acheter un bien ? Je suis un conseiller indépendant en immobilier et je suis à votre écoute. Sur le secteur de Valenciennes et 20km aux environs, je suis joignable 7 jours sur 7 au 07.60.52.63.97 . Un simple coup de fil, un simple message peux vous aider à trouver ou vendre votre bien !! N’hésitez plus. Je ne suis pas magicien mais je sais réaliser ce qui est réalisable !!! « Prendre plaisir à faire plaisir » 
Avec vous Alexis

Cedric J : Ma famille, le poker et mon club

Certains ne s’en souviennent peu être plus mais c’est un sacré joueur notre ami Cedunord. Qualifié 2 fois pour le WCT en compagnie de son beauf (David Monnaert), qualifié gratuitement pour la finale du WCT 2017 (en compagnie de TomTom), qualifié pour le WPO Dublin (en 2014 si ma mémoire est bonne) ou il a perfer sur un side, plusieurs fois vainqueur online sur les events du club, … Il fût même un temps où les jammeurs l’appelait le « chattard » 😉 Un peu moins flamboyant ces derniers temps, il a renoué avec le succès pour se hisser sur la TF du champ. A, et, il faudra encore compter sur lui sur les épreuves à venir. Nous le découvrons un peu plus dans cette interview fidèle à lui même attachant, drôle et conquérant.

1 – CEDRIC, peux-tu te présenter brièvement (situation perso, familiale, professionnelle).

Bonjour à tous, Cédric JOPS alias cedunord, je suis marié à Ingrid depuis 10 ans et nous avons 3 enfants Inès 9 ans, Louis 5 ans et Jules 3 ans. Je suis Fonctionnaire dans la Police sur un poste qui m’épanoui pleinement mais je ne peux pas en dire plus, on sait jamais si les russes nous observent …

2 – Peux-tu nous dire comment as-tu découvert le poker ?

J’ai découvert le poker petit à la maison en jouant avec des allumettes mais ne sachant pas vraiment ce qu’était ce jeu. En grandissant, c’est devenu plus sérieux en suivant les émissions WPT de notre Patrick national vers 2005-2006, qui m’a donné envie de m’intéresser un peu plus à ce jeu de cartes.

J’ai commencé à jouer entre amis à la maison, avec quelques verres de whisky comme dans les films de cowboys et me suis vite rendu compte que l’alcool transformait les 4 en A.

Ensuite j’ai ouvert un compte sur une Room, commencé en fictif… et j’ai fini par : « Chérie, c’était pour te dire que je vais mettre 15 euros pour jouer au poker en ligne, ça sera assez pour 1 mois ou 2 ». J’ai fait 3 parties à 5 euros en 2 jours !!

Ensuite j’ai rejoint le milieu associatif du poker, d’abord en voulant créer un club sur Orchies, puis en découvrant le RAMJAM POKER CLUB dans lequel je suis depuis 7 ans je crois.

3- Comment vis-tu ta passion au quotidien ? Es-tu un adepte des tournois « Live » (Casino), du online ?

Au quotidien, la priorité c’est la petite famille. Je n’ai pas souvent le temps et l’énergie pour me lancer dans des parties qui vont durer des heures. Je me concentre donc sur les parties onlines du club et quelques beaux événements comme les Winamax Series ou prochainement le mini-WSOP.

Au même titre que les autres membres du bureau, on passe aussi du temps pour le club, en ce qui me concerne les visuels, classements principalement.

Quand j’ai du temps, je préfère et de loin les tournois Live. Au Casino de temps en temps, les tournois organisés par les clubs voisin.

4- As-tu quelques performances ou anecdotes à nous raconter ?

Je n’ai pas d’énormes performances à mon actif.

Quelques gains à 3 chiffres online.

Je me suis qualifié 2 fois de suite pour le Winamax Club Trophy où la 2ème année je fais une 8ème place qui me permet d’aller à DUBLIN au Winamax Poker Open (950€), une 5ème place sur un side pour 700€ de gain là-bas.

Plus récemment une place dans les 11 derniers sur plus de 600 au Winamax poker Tour de Lille et une qualif pour Paris (550€).

Quelques Championnats Payant et Freeroll gagnés au club.

5 – Hormis le poker, as-tu d’autres passions, hobbies ?

Etant un sportif de haut niveau, il ne se passe pas un jour sans que je fasse mes 20kms de courses et mes 30 séries d’abdos…. OK !!

Comme je le disait précédemment, j’ai une belle et grande famille qui occupe la majorité de mon temps. Sinon j’adore prendre des raclées à FIFA.

6 – Comment as-tu connu le Ramjam Poker Club ? et peux-tu nous toucher un mot de ce club ?

En tapant sur Google. Je cherchais un club de poker dans le coin, j’ai trouvé celui-là, et depuis j’y suis encore.

De mes premières années à aujourd’hui, il y a une chose qui n’as pas changer, c’est la convivialité et l’esprit qui règne dans ce club. Les joueurs viennent pour passer un bon moment et ça se sent, que l’on soit débutant ou joueur plus confirmé.

Aujourd’hui le club tourne parfaitement bien, avec une fréquentation régulière des joueurs. Le bureau fait un beau boulot et les joueurs du club sont investis, j’en veux pour preuve la participation à la Ligue des clubs.

7 – As-tu des suggestions, des idées pour rendre ce club encore plus attractif ?

Aujourd’hui le RAMJAM POKER CLUB est un club qui fait déjà parler.

3ème place au classement des clubs Winamax, des représentants dans des grands tournois, des gagnants dans les tournois des clubs voisins…

Notre Open des 10 ans au mois de Septembre est une belle vitrine pour faire connaitre le Club encore davantage.

Alors continuons à participer à tous ces évènements locaux et nationaux, portons fièrement nos couleurs en arborant notre écusson lors de nos sorties poker, et je pense que de nouveaux joueurs nous rejoindront prochainement.

8 – Quelles sont les qualités de jeu que tu apprécies chez certains de nos Jammeurs ?

Nous avons des joueurs solides, nous avons des joueurs fantaisistes, nous avons des chattards, nous avons des poissards…. Mais la qualité première de tous ces joueurs, c’est la sympathie !!

9- Et pour conclure cette interview, quels sont tes objectifs pour cette saison 2017 ?

Faire les 2 tables finales du Club.

Retourner à Dublin en gagnant soit l’Open Ramjam ou par un autre billet.

Bref gagné à chaque fois que je joue en fait !!

[Blog] Bien choisir son sizing, par Alexonmoon

Ajuster la taille de sa mise à la situation : l’exercice n’est pas si simple. Alexandre Luneau nous donne quelques pistes pour mieux s’y retrouver.

Lorsque j’ai commencé le poker en 2007, les sizings n’avaient guère d’importance[…]Les sizings semblaient être juste un détail et on n’y réfléchissait pas trop. La seule chose qu’on retenait à l’époque était que si un joueur déviait de la tendance générale, il avait de grande chance d’être un fish !

Lisez le blog « Bien choisir son sizing »

 

Le jeu de l’interview : Tom, l’homme qui nous a fait rêver

Qualifié gratuitement en compagnie de Cédric J. pour la finale du Winamax Poker Tour au Cercle Clichy Montmartre. Vous avez été nombreux à suivre sont deeprun et son élimination brutale alors qu’il détenait AA vs 55 du joueur en BB qui trouve brelan. Nous vous proposons de le découvrir un peu plus dans cette interview.

1 – Thomas , peux-tu te présenter brièvement (situation perso, familiale, professionnelle).

Tom / célibataire / j’habite Liévin près de Lens et j’ai 30 ans 

2 – Peux-tu nous dire comment as-tu découvert le poker ?

J’ai découvert le poker il y a quelques années sur les freeroll d’Everest poker 

3- Comment vis-tu ta passion au quotidien ? Es-tu un adepte des tournois « Live » (Casino), du online ?

Je suis plus un adepte du online j’essaie de jouer tous les jours 5 à 6 tournois.

Un peu moins en avril et mai.

Soit un certain volume en Online même si la variance est énorme en en micro limite 1/2/5€ 
Au niveau du Live, quelques tournois au Pasino mais pas de façon régulière …
 

4- As-tu quelques performances ou anecdotes à nous raconter ?

Ma plus grosse performance est ma 49 ème  place sur le Wipt qui réunissait plus de 1300 joueurs pour un gain de 1600€, c’était magique J’ai joué sur ce tournoi de nombreux « Pros Winamax » comme Baumann/Loosli/ et Diaz mais aussi quelques tops « Reg » français comme Louis « labrik » Linard .

Superbe expérience sachant que je m’étais qualifié gratuitement lors de l’étape de Lille en finissant dans les 11 premiers sur plus de 600 joueurs, qualifié également parmi les 11 Cédric aka Cedunord.

5 – Hormis le poker, as-tu d’autres passions, hobbies ?

Hélas non le poker prend énormément de place si on veut s’améliorer … 

6 – Comment as-tu connu le Ramjam Poker Club ? et peux-tu nous toucher un mot de ce club ?

J’ai connu le Ramjam un peu par hasard grâce à Tony un ami qui était déjà membre du Ramjam, et aussi Cédric que j’avais rencontré sur Wipt et qui m’avait parlé du Ramjam. …

Le club est cool, je fais plus de 50 kms pour venir jouer, cela veut tt dire lol

C’est vraiment cool car il y a tous les types de joueurs, ce qui permet d’avoir différentes stratégies selon les joueurs et c’est bon d’apprendre à changer son jeu selon le joueur en face 

7 – As-tu des suggestions, des idées pour rendre ce club encore plus attractif ?

Des idées oui quelque une mais je comprends que c’est compliqué à organiser pour la plus part, mais si je devais en choisir qu’une je dirai un tournoi  heads up ca me tenterait vraiment et ca doit être le moins compliqué à organiser je pense 

8 – Quelles sont les qualités de jeu que tu apprécies chez certains de nos Jammeurs ?

Je dirai Tony pour sa régularité sur les championnats live et online

Fx j’aime sa lecture du jeu même si il la joue amusette et plein d’autre on apprend de tout le monde.

 

9- Et pour conclure cette interview, quels sont tes objectifs pour cette saison 2017 ?

Je dirai que 2017 a bien commencé avec mon ITM sur le Wipt, donc pour moi l’objectif serait de rejouer ce type de tournoi. On m’a offert pour mon anniversaire le 330€ du Pokerstar festival Lille en julllet ( dsl cest pas le sponsor) et sûrement le 550€ au Pasino en septembre. 

 

Le jeu de l’interview : Au tour de Jimmy

1 – Jimmy , peux-tu te présenter brièvement (situation perso, familiale, professionnelle).

Jimmy BILLAUT, 39 ans, marié, papa de 2 enfants, Julie 12 ans et Léo 11ans. Je suis commercial chez Agora (Grossiste en fleurs, plantes et accessoires). Et j’adore ce job.

2 – Peux-tu nous dire comment as-tu découvert le poker ?

J’ai découvert le poker en 2012 grâce à un ami qui faisait des parties privées. Il m’a invité à une partie et j’ai vite pris goût à ce jeu.

J’ai vite gagné quelques centaines d’euros (chance du débutant sans doute).

3- Comment vis-tu ta passion au quotidien ? Es-tu un adepte des tournois « Live » (Casino), du online ?

Je préfère le live au online même si celui-ci ne me déplait pas.

Je joue quelques parties online par semaine mais n’y passe pas des heures.

Pour le live, ce sont les tournois du Ramjam et aussi tous les mardis les tournois du Redcactus au bowling Van Gogh de Villeneuve D’Ascq.

Quelques tournois de clubs dans la région et des virées au Cercle de Charleroi et Casino de Namur.

Depuis Septembre je fais partie d’une Team de 8 joueurs, dont deux joueurs qui ont de vraies performances à leur actif sur des tournois à Dublin, Barcelone, Namur ect…..

4- As-tu quelques performances ou anecdotes à nous raconter ?

A ce jour je n’ai pas de performance réelle à mon actif, Quelques ITM sur des tournois dans la région et quelques ITM en online sur Wina.

Depuis que je joue je suis toujours en positif et c’est déjà pas mal pour moi.

Ma plus belle performance pour moi est un ITM sur le Monster du casino de Namur au mois d’octobre dernier avec 1400 joueurs.

Enfin et surtout, dernière performance à mon actif, puisque je termine 2éme de l’open de Douchy, et qui plus est en HU avec notre ami ELPOTTO, devant un peu plus de 300 joueurs, 21h00 de jeu sur deux jours, une bulle qui dure un peu plus de 2h00 en étant short stack, pour au final prendre un Ticket Florida Poker Tour.

5 – Hormis le poker, as-tu d’autres passions, hobbies ?

Une passion ma petite famille femme et enfants.

Sinon j’ai eu pas mal de hobbies qui ont été le football, le Billard pendants 5 ans, le paintball, la chasse.

Mais ce qui reste à ce jour est le Poker. J’aime aussi le cinéma, la musique et la photo.

6 – Comment as-tu connu le Ramjam Poker Club ? et peux-tu nous toucher un mot de ce club ?

J’ai connu le Ramjam grâce à un ami Cédric J, lors d’un repas bien arrosé!!!! A cette époque-là je débute le poker et ne joue que des parties entre amis.

Il m’a invité à venir vous rencontrer et j’ai aimé l’ambiance et surtout cette bande de fous. Certains vont se reconnaitre.

7 – As-tu des suggestions, des idées pour rendre ce club encore plus attractif ?

Moi qui côtoie beaucoup de joueurs de gros club comme PKL, Pasteur, APK et d’autre, beaucoup n’entendent pas beaucoup voire pas du tout parler de notre club.

Les raisons sont que nous sommes l’un des seuls clubs à ne pas participer au CDC et au Cnic et très peu aussi dans les tournois organisés par les autres clubs.

Je pense pour ma part que nous devrions y penser, nous avons les joueurs et le coach pour le faire.

Le Tournoi qui est en préparation pour septembre devrait être reconduit chaque année. Mais laissons voir comment se déroulera celui-ci.

8 – Quelles sont les qualités de jeu que tu apprécies chez certains de nos Jammeurs ?

Vincent pour sa régularité,

Guillaume pour sa sérénité,

Fx pour son état d’esprit et son humour,

Cédric J le résistant car il est jamais vraiment mort,

Jérémy (El poto) le kamikaze qui mets pas mal de monde en Tilt,

Et l’ami Thibault pour ses conseils, c’est quand même le coach!!!!!!!

9- Et pour conclure cette interview, quels sont tes objectifs pour cette saison 2017 ?

Concernant le Ramjam, Mon objectif sera sur la deuxième partie de championnat, TF.

Car sur cette première partie je ne serai pas présent le jour de la TF. Mais je compte bien pourrir la vie de ceux qui joue la tête de classement lors des prochains rounds.

Un de mes objectifs a été réalisé ce Week-end, prendre sur un tournoi un ticket Florida Poker, Afin de se faire plaisir en Espagne.

Mais mon objectif principal est de refaire un Monster sur Namur pour Win ce Tournoi.

Le jeu de l’interview : le coach se livre

1 – Thibault , peux tu te présenter brièvement (situation perso, familiale, professionnelle).

Thibault MARTEL, 40 ans, divorcé, Papa de 2 petites filles Camille (14 ans) et Lalie (10 ans). Je suis actuellement à la recherche d’un emploi dans le commerce, le marketing ou la communication.

2 – Peux-tu nous dire comment as-tu découvert le poker ?

J’ai découvert le poker au début des années 2000 grâce à des amis gamers qui faisaient partie de ma team Counter Strike (le célèbre FPS (jeu de tir) online). J’ai ensuite expérimenté les parties entre amis et spew une centaine d’euros en mode fish sur Titan poker.com et Everest.com avant de délaisser totalement le jeu jusqu’en 2011. Quand je m’y suis remis, j’ai décidé de ne plus refaire les mêmes erreurs et d’apprendre à jouer correctement. J’ai commencé par acheter des livres et à m’abonner aux sites de coaching pour travailler l’approche mathématique du jeu. Mes résultats se sont rapidement améliorés et j’ai commencé à gagner des petites sommes en Sit n’ Go et MTT puis je suis passé au niveau supérieure, et, j’ai commencé le cash-game.

3- Comment vis-tu ta passion au quotidien ? Es-tu un adepte des tournois « Live » (Casino), du online ?

Je grind en moyenne 6 heures par jour en cash-game en NL20 et NL30 sur Unibet ou Partypoker. Je shoot actuellement la NL 50 (blinds 0,25/0,50) sur Pokerstars qui est la limite charnière entre les micros et les moyennes limites. En dehors de ce grind « serieux », je joue quelques tournois online sur Winamax, et, selon les périodes, je fais quelques mains de cash-game en micro limites (NL2 à NL10 Go fast). J’adore les tournois pour l’aspect compétition mais, pour l’instant ça n’est pas mon format préféré surtout en live où j’ai vite tendance à me faire ch*** (sauf au club où on est entre potes). Néanmoins je travaille de plus en plus mon jeu dans ce format pour essayer de rattraper mon niveau de cash-game.

4- As-tu quelques performances ou anecdotes à nous raconter ?

J’ai quelques win/places payées au Paz, une participation au FPS Paris mais pas de réelles perf. en live car je joue finalement assez peu pour les raisons que je vous ai évoqué en plus d’une gestion de bankroll très serrée. Online, j’ai aussi quelques win et places payées mais j’attends mon one time (de préférence sur un Winamax Series vu que je ne joue plus que sur Wina en MTT). Mes performances se situent plus en cash-game mais c’est évidement moins visible;)

Il y a 4 ou 5 ans alors que je grindais la NL 10, j’ai pris plusieurs bad beat à la suite, et, j’ai décidé de me refaire en NL 100 (blind 0,5/1 €). Je suis arrivé sur une table à laquelle était assis un certain Sylvain Loosli qui accédera peu de temps après en finale du main event des WSOP. Inutile de vous dire que je ne me suis pas refait bien au contraire : j’ai perdu 2 caves soit 200 balles en 10 minutes, j’ai éteins mon ordi et j’ai compris le chemin qu’il me restait à parcourir pour jouer ces limites.

5 – Hormis le poker, as-tu d’autres passions, hobbies ?

J’’adore jouer à Hearstone qui est un jeu de carte (oui encore) online sur lequel je passe pas mal de temps quand je ne joue pas au poker. Sinon j’aime la musique (j’ai été guitariste dans un groupe pendant pas mal de temps) et le cinéma.

6 – Comment as-tu connu le Ramjam Poker Club ? et peux-tu nous toucher un mot de ce club ?

J’ai vu naître le club car les créateurs (Guillaume, Chris, François & Mag) étaient des amis, mais, à l’époque j’avais délaissé le jeu suite à ma déconvenue sur les sites du .com. Mon cousin François « _Cis » Guislain me parlait régulièrement du club et quand j’ai repris sérieusement je l’ai contacté  pour rejoindre le Ramjam. J’ai rapidement été séduit par l’aspect convivial et fait connaissance avec des joueurs qui sont très vite devenus des potes (Benji, Vincent, Max, …). Quand le club a commencé à connaître des difficultés de fréquentation, et, que certaines tensions ont commencé à plomber l’ambiance, j’ai pris un peu de distance. Avec le recul et une meilleure appréciation du travail que nécessite la gestion d’un club de poker, je comprends mieux que certaines personnes aient pété les plombs jusqu’à en devenir désagréable et parfois agressif. Quand Patrick m’a appelé pour me proposer de faire partie de son équipe pour reprendre le club et insuffler une nouvelle dynamique j’ai tout de suite accepté. Je suis fier de ce qu’est devenu le club et du travail accompli depuis cette reprise.

7 – As-tu des suggestions, des idées pour rendre ce club encore plus attractif ?

J’aimerai qu’on propose un tournoi toutes les semaines mais ce n’est pas évident au niveau organisation.

Je pense également que l’amélioration du niveau de jeu doit être une priorité pour attirer les passionnés et autres grinder online qui associent trop souvent le poker associatif à un niveau de jeu faible. Pour avoir croisé de nombreux joueurs de clubs et de casino, je peux vous dire que le niveau du RJPC est plutôt honorable mais il reste une belle marge de progression pour devenir une vraie team de sharks. Évidement les débutants et les récréatifs seront toujours les bienvenus car il faut bien commencer un jour, et, l’objectif n’est pas non plus de devenir un club d’élites. A ce sujet, il faut aussi que les meilleurs d’entre nous aident les joueurs débutants à s’améliorer car, à ce jeu, plus on progresse plus il y a de stratégie et plus c’est intéressant.

J’aimerai aussi qu’on mette en place une compétition « Cash Game » pour donner du sens aux parties qui s’organisent lors des éliminations des tournois. Actuellement ces tables sont FUN (faut l’avouer ça déconne sévère) mais peu de jammeurs restent après leur élimination car il n’y a pas d’enjeu ni de compétition.

J’ai plein d’idées mais celles que je viens d’évoquer me paraissent réalisables à court ou moyen terme.

8- 3 ou 4 joueurs du RJPC en quelques mots…. tu me dis qui et quoi ???

Le dévouement de Patrick (Patrickv59), l’esprit d’équipe de Jimmy (JB59JB59), l’espièglerie de Ludivine (Lulujol) et le bro Vincent (Finalmoon) mon teammate et partenaire de grind.

9- Et pour conclure cette interview, quels sont tes objectifs pour cette saison 2017 ?

Je ne peux pas vous donner mes objectifs chiffrés en cash game mais m’installer en NL100 (Blinds 0,50/1 €) d’ici la fin 2017 me semble jouable. Les plus perspicaces feront les calculs;)

En tournoi, mon objectif est identique à 2016 :

– Me qualifier pour le Winamax Club Trophy (ça c’est fait)

– Vu que l’objectif de qualification pour le WCT est réalisé, je me donne l’objectif de me qualifier pour Dublin car l’ami Thomas m’a fait rêver avec son deep run sur le Wipt. Avec Vincent, nous allons donner notre maximum pour hisser le club le plus haut possible dans la compétition par équipe et pourquoi pas faire aussi bien que Cédric et David il y a 3 ans.

– Gagner un tournoi majeur de Winamax (Cocktail, Cinq majeur, Digestif, WS, …)

– Faire au moins une table finale sur le championnat live RAMJAM

Ça me semble déjà pas mal pour cette année.

LE JEU DE L’INTERVIEW : Fx ouvre le bal

Nouvelle rubrique qui consistera de façon régulière à mettre en avant un de nos Jammeurs par le jeu de questions-réponses.

Cette semaine c’est notre ami FX aka FuRRixxx qui s’est prêté au jeu et comme nous le connaissons, nous retrouvons FX dans une interview pleine de sincérité et d’humour.

Bonjour FX peux tu te présenter brièvement ? 

Fx, j’ai 36 ans, je suis marié avec 2 enfants de 10 ans et 6 ans Alexis et Inès, je suis chef d’entreprise d’une PME dans le bâtiment. 

Comment as tu découvert le poker ? 

J’ai commencé à joueur au poker en 1999 pendant mon armée, je jouais au 5-DRAW (poker fermé) le soir avec mes collègues. J’ai ensuite énormément jouer au tarot, cela pendant des années…. 

Début 2009 grâce à un pote j’ai commencé à rejouer au Poker, cette fois au texas Holdem, je ne connaissais pas trop cette variante mais j’ai très vite été attiré. On a fait pas mal de partie privée, quelques sortie à Paris à l’Aviation club de France et depuis je suis amateur de ce jeu ! 

Comment vis tu ta passion au quotidien ? Es tu un adeptes des tournois live et/ou on line ? 

Dans un premier temps, je ne peux pas dire que je suis un acharné du poker, c’est bien évidemment une passion mais elle est contrôlée….. Je ne joue pas quotidiennement au poker ! 

De 2011 à 2015 j’étais régulièrement au casino pour jouer les tournois du week-end, je jouais on-line principalement les qualifs pour les événements live. 

Malgré mon niveau très amateur, j’ai eu la chance en 2014 de pouvoir jouer le main event de l’EPT Deauville, j’ai grinde également beaucoup d’étapes du circuit FPS Deauville, Paris , Cannes, Lille et DSO. 

As tu quelques performances ou anecdotes à nous raconter ? 

Coté performance, rien de bien concret à se mettre sous la dent, quelques ITM sur des sides, des petites victoires au casino locale sur des tournois à 85/100/150 euros et win d’un tournoi 200 euros au casino Croisette à Cannes en octobre 2014. 

Mes gains pendant cette période 25k environ sont bien évidemment la face cachée de l’iceberg car live et on-line réunis je présente comme à la banque un solde négatif (lol) !!! Considérons cela comme une anecdote…. 

Hormis le Poker, as tu d’autres passions ou hobbies ? 

Je n’ai pas d’autres hobbies en dehors du poker, le reste de mon temps libre est consacré à ma famille et quelques autres divertissements. 

Comment as tu connu le RJPC ? Peux tu nous toucher un mot de ce club ? 

J’ai connu le RJPC par hasard sur les réseaux sociaux, j’ai contacté ensuite Thibault  que j’avais déjà croisé au casino, il m’a expliqué comment fonctionnait le club, j’ai été séduit …. 

Mon adhésion au club correspond au ralentissement de mon investissement au casino ou sur d’autres événements poker. 

Je me retrouve vraiment dans le poker associatif que je ne connaissais pas du tout !!! 

As tu des suggestions, des idées pour rendre ce club encore plus attractif ? 

Je trouve déjà que le club est très attractif et je suis certain que dans quelques temps le RJPC sera le club phare de la région ! 

Ma suggestion est de continuer à recruter des joueurs de valeurs avec un super esprit cela renforcera le field et les dotations. 

3 ou 4 joueurs du RJPC en quelques mots…. tu me dis qui et quoi ??? 

La sérénité de Vincent (Finalmoon), l’esprit de Florian (Flowriver), la solidité de Jimmy (JB5959) et le sérieux de Thomas (En mode tilt)…. 

Et pour conclure cette interview, quels sont tes objectifs pour cette saison 2017 ? 

Pour être sincère, je n’ai pas d’objectifs pour 2017… Juste de continuer à m’amuser et à part quelques tournois en casinos ou certains festivals, je ne jouerai qu’en associatif avec le RamJam !!!! 

Bon peut être un peu on-line…. 

Bonne chance aux tables, gaffe à vos jetons……..